La Délégation Académique au Numérique Educatif Le numérique dans l'Académie Le numérique au service de la réussite de tous dans les cités éducatives

Le numérique au service de la réussite de tous dans les cités éducatives



Les cités éducatives sont des dispositifs qui associent les élus locaux, les services de l’État et les associations pour densifier les prises en charge éducatives des enfants à partir de trois ans et des jeunes jusqu’à vingt-cinq ans, avant, pendant et après le cadre scolaire. Le label “Cité éducative” résulte de la co-construction de la feuille de route gouvernementale pour les quartiers prioritaires menée par le ministère de la Cohésion des territoires. A cette fin, la Délégation était présente le mercredi 12 février pour l’inauguration de l’une des neuf cités éducatives labellisées sur le territoire, celle de Lens.

Le centre social Alexandre Dumas avait fait le plein pour l’occasion. De nombreuses familles du quartier ainsi qu’un important contingent de personnels de l’Éducation Nationale ont écouté dans la grande salle les discours inauguraux émis par Monsieur Lesage, principal du collège Jean Zay, Monsieur Léna, coordinateur national du programme interministériel des cités éducatives” ou encore Jean-Marc Adjovi-Boco, ancien footballeur professionnel parrain de la cité éducative de Lens (au même titre que le célèbre restaurateur Marc Meurin, excusé ce mercredi).

Une salle comble pour un lancement réussi

Les acteurs de la cité éducative de Lens ont engagé un certain nombre d’actions visant à soutenir le parcours des jeunes sur le territoire, et à ce titre le numérique éducatif est naturellement apparu comme un important vecteur de réussite, qui se devait d’être mis en avant. Ainsi, après avoir écouté la prestation de la chorale du collège Jean-Zay, le public a eu la possibilité d’arpenter les salles à la découverte de différents “pôles d’activités”, parmi lesquels le pôle “Espace Numérique : scientifique et robotique”.
Dans cet espace, un grand nombre de stands tenus par des enseignants du premier ou du second degré, des élèves du collège et quelques représentants associatifs pour permettre aux enfants et adolescents de s’essayer à la robotique ou encore à la modélisation grâce au duo “Minecraft – Imprimante 3D”, sous le regard très intéressé des parents et des nombreux invités présents. La DANE de Lille a notamment permis le prêt de matériel au service de ces activités.

Modélisation numérique avant de donner forme aux objets

Les pièces rejoignent un grand plan 1D-3D du quartier

On apprend à coder le déplacement de Blue-Bot en évitant les obstacles

En terres Sang et Or, un match de football entre deux M-Bots

La manifestation s’est achevée par les félicitations de Monsieur Raffy, sous-préfet de l’arrondissement de Lens, ainsi qu’un buffet pour clôturer la journée.

Au regard de ce public venu si nombreux, nul doute que la cité éducative de Lens s’appuie d’ores et déjà sur un engagement collectif au sein de la communauté éducative élargie, dans l’optique de la réussite du plus grand nombre.