Le tour des Maths-Sciences en ballon



L’hôtel académique recevait ce mercredi 29 janvier des chefs d’établissement et des enseignants pour un évènement autour de la semaine “Mathématiques et Numérique”. Un nouveau projet prend forme dans plusieurs lycées professionnels de l’Académie, autour des mathématiques appliquées à la météorologie.

Une scène peu banale s’est produite ce mercredi 29 janvier sur le coup de midi dans le patio de l’hôtel académique…

Avant cela, des enseignants et des chefs d’établissements de vingt lycées professionnels de l’Académie s’étaient réunis pour le lancement du projet “MPC et Météo”, en présence de Monsieur Benoît Patey, Délégué Académique à la Mission Villani – Torossian et de Monsieur Philippe Leclercq, Délégué Académique au Numérique Éducatif.

Messieurs Philippe Leclercq et Benoît Patey inaugurent la journée

Après un accueil des enseignants pour la présentation des temps de formation qui a débuté l’après-midi même et s’est prolongée le lendemain au Lycée Professionnel Bernard Chochoy de Lumbres (Pas de Calais), les chefs d’établissement furent conviés à la remise des kits de confection d’un ballon solaire captif, produits par la société Vittascience, sous la houlette de Monsieur Léo Briand, co-fondateur et président de la société, présent à cette occasion.
La dotation en kits ballon (un par établissement) émane de la Délégation Académique au Numérique Éducatif, intéressée par cette démarche alliant programmation informatique et usages applicatifs dans des registres variés des mathématiques ou des sciences physiques. Il s’agit en effet d’un projet complet qui implique notamment les élèves de la confection du ballon au vol de ce dernier, en tenant compte de l’ensemble des paramètres techniques comme météorologiques. Un représentant de l’association “Météo à l’école” avait d’ailleurs fait le déplacement.

Remise des kits ballon aux établissements

Temps fort de la manifestation, la démonstration de vol dudit-ballon depuis la terrasse de l’hôtel académique. Un vol écourté par des conditions venteuses rendant ce dernier extrêmement complexe.

Un vol captif qui se heurte aux caprices du vent…

… mais qui a tout de même su capter l’attention

Nul doute que les enseignants et les élèves prendront part à ce projet avec un grand plaisir, dans cette démarche expérimentale complète.

Formation le jeudi 30 janvier au L.P Bernard Chochoy de Lumbres (Pas de Calais)

Formation le jeudi 30 janvier au L.P Bernard Chochoy de Lumbres (Pas de Calais)