La carte Makey Makey, une histoire sans fin

Avec quelques attaches parisiennes et la carte Makey Makey, un monde de possibilités s’offrent à vous !

Suite à la journée du numérique « Ecouter et produire du son pour apprendre et se former »  organisée par l’INSPE et la DRANE, nous avons reçu une formation sur la carte Makey Makey qui était présentée lors des ateliers. Le but était de réaliser un kamishibaï, qui signifie “théâtre de papier” en japonais. 

Ce dispositif permet de conter une histoire, en passant des diapositives en papier dans un butaï, un cadre en bois. Cette structure sera ensuite connectée à la carte Makey Makey, elle-même gérée grâce au logiciel Scratch. Ici, lorsque l’on place la feuille dans le cadre, un son de piano est joué. En quelques minutes, on se retrouve donc avec un présentoir à diapositives, sur lesquelles on peut ajouter une bande-son, que ce soit de la musique ou une voix qui lit un texte.

Mais la seule limite à ce dispositif reste la créativité de chacun !

Bien sûr, la narration d’histoires avec le kamishibaï n’est qu’un exemple parmi tant d’autres exploitations possibles en classe. Vous pouvez également écouter des productions orales des élèves en cours de langues, créer un enregistrement en musique, écrire une scène en français… Libre à vous d’imaginer ce que vous voulez, la carte Makey Makey s’adapte à tous les projets ! 

 

Le Minilab de l’INSPE

 

Nous tenons à remercier Alexandre Coine, technicien pédagogique au Minilab de l’INSPE, qui a accepté d’animer cette formation. Le Minilab a pour objectif d’accompagner les enseignants dans leurs démarches pédagogiques, en les conseillant à la mise en œuvre de leurs projets et en les formant à la construction de leurs objets à l’aide d’outils manuels comme de machines numériques.

Ils ont d’ailleurs organisé un concours en partenariat avec Makey-Makey. L’objectif pour les participants était de créer un dispositif pédagogique autour de cette carte électronique, puis de le présenter sous format vidéo. Un jury a ensuite été formé pour désigner les lauréats des différentes catégories. Une expérience enrichissante qui a permis de mettre en avant cet outil innovant !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 36 = 42